Francine Lancelot, danse populaire, danse savante, musique baroque, des écritures de la danse

de Sophie Gélinier

 

Parution le premier trimestre 2024

500 pages

Format 15x21

Noir & blanc

illustré

Prix de vente : 28 euros /Prévente : 23 euros + frais de port offert

 

Francine Lancelot découvre la danse avec la « danse libre » héritée d’Isadora Duncan ; séduite, elle veut en faire son métier. Son appétit à découvrir est immense ; elle se forme en danse moderne et classique, yoga, mime, acrobatie. Plus inhabituel, elle s’initie à la notation de la danse selon le système inventé par Pierre Conté en 1931. Au fil d’expériences professionnelles, la découverte, un jour, des danses traditionnelles collectives la touche en plein cœur. Elle se forme alors auprès de l’ethnologue Jean-Michel Guilcher au musée des Arts et Traditions Populaires, à l’histoire de la danse et au collectage de répertoires (Vivarais, Auvergne, Languedoc et Provence puis Vendée, Haute-Bretagne et Béarn). Parallèlement, elle présente une maîtrise sur l’écriture Beauchamp-Feuillet, puis une thèse sur la Farandole. C’est au cours de ses études qu’elle trouve une clé pour déchiffrer l’écriture Beauchamp-Feuillet : dès lors, les partitions baroques lui sont ouvertes. En 1980, elle crée sa compagnie Ris & Danceries et présente des spectacles chorégraphiques. En 1984, elle triomphe à l’Opéra de Paris avec Noureev et à partir de là participera régulièrement à des opéras ou comédies-ballets.

Pédagogue remarquable, elle enseigne tout au long de sa carrière, chez elle, à l’ESSEC, aux RIDC, à la Sorbonne, à l’université de Nice, des danses traditionnelles, de la Renaissance ou baroque.

Francine Lancelot a, selon les périodes, focalisé son intérêt sur la danse moderne, sur la danse classique, sur les répertoires traditionnels et s’est attelée au défrichage de l’écriture Beauchamp-Feuillet pour donner à découvrir l’abondant patrimoine de la danse baroque. Il est apparu que la richesse de son parcours aux multiples rebondissements et la densité des archives concernant son travail, sans compter la question des systèmes d’écriture de la danse, permettent de réaliser un ouvrage complet à la fois sur la vie de Francine Lancelot, mais aussi sur l’histoire de la danse baroque en France.

La richesse d’une vie, d’une recherche et d’une pratique : c’est la restitution de cet ensemble que Sophie Gélinier s’est efforcée de mener à bien à travers cet ouvrage.

 

Francine Lancelot

28,00€ Prix original
23,00€Prix promotionnel